Assurance trottinette plus de 25 km/h – Comment ça marche ?

Assurance trottinette plus de 25 km/h – Comment ça marche ?

Aujourd’hui, les trottinettes électriques sont un moyen de déplacement très tendance et utilisé principalement dans les grandes villes. Chaque année, de nouveaux modèles font leur apparition sur le marché, ils sont toujours de plus en plus performants. Certaines trottinettes électriques peuvent attendre une vitesse supérieure à 25 km/h, mais qu’en est-il des assurances ? 

L’intérêt d’assurer une trottinette électrique qui roule à plus de 25 km/h

Il est désormais obligatoire d’assurer une trottinette électrique permettant de se déplacer à plus de 25 m/h. Il faut donc souscrire à un contrat dans lequel vous préciserez la catégorie de votre moyen de transport : un contrat dédié pour les 2 roues. Attention, si votre trottinette électrique dépasse les 25 km/h, vous ne pourrez pas souscrire à un contrat NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels) qui concerne uniquement les trottinettes bridées à 25 km/h. Si vous n’êtes pas couvert par une assurance, vous encourez potentiellement jusqu’à 3 750 euros d’amende. 

L’intérêt d’être assuré lorsque l’on se déplace avec une trottinette allant à plus de 25 km/h, c’est de choisir un contrat qui permet d’être assuré en cas de dommages corporels lors d’un accident. Mais, également, d’être assuré en cas de vol. 

Sachez que pour vous déplacer avec ce genre de véhicule, vous devez avoir minimum 14 ans et posséder le BSR ou un permis de conduire pour les personnes majeurs. 

assurance trottinette electrique plus de 25 km/h :  les démarches

Pour effectuer les démarches pour assurer votre trottinette, vous devez la faire immatriculer en installant à l’arrière une plaque d’immatriculation de la même dimension que celles destinées aux motos. Comme pour tout autre véhicule, vous pouvez effectuer ces démarches en ligne grâce au site de l’ANTS, mais également en préfecture ou en sous-préfecture.

Lors de l’immatriculation, vous devrez fournir plusieurs documents comme :

  • Une demande de certificat d’immatriculation
  • Un justificatif de domicile de moins de six mois
  • Une carte d’identité, un passeport ou un permis de conduire
  • Également, la facture d’achat de la trottinette électrique.

assurance trottinette electrique plus de 25 km/h

Soit, vous devrez effectuer ces démarches seul, ou parfois, le vendeur de votre véhicule pourra vous aider et faire une partie des démarches à votre place. Grâce à cette immatriculation, vous procéderez à la souscription au près d’une assurance. 

assurance trottinette electrique plus de 25 km/h : les assureurs 

Il faut maintenant trouver le meilleur contrat d’assurance pour assurer votre trottinette. Grâce à des sites comparateurs d’assurance, vous pourrez trouver le contrat qui vous correspondra. Cependant, ce sont souvent des contrats rarement demandés auprès des assureurs, il se peut donc que vous ayez des difficultés à repérer sur internet les meilleurs contrats. En effet, comme il n’y a pas beaucoup de personnes qui adoptent ce moyen de déplacement, les contrats d’assurance restent rares pour assurer ce genre de véhicule motorisé. 

Il sera peut-être nécessaire de contacter directement les assureurs afin d’établir des devis et connaître le tarif pour assurer votre véhicule. Sachez que le prix de l’assurance peut tourner aux alentours des 20 € selon l’âge et l’expérience de l’usager. 

Ainsi, vous avez maintenant toutes les informations pour assurer votre trottinette électrique allant à plus de 25 k/h afin d’être en règle. 

Les commentaires sont fermés.